Ce blog est celui de l'émission radiophonique Culture Prohibée. Produite et animée par les équipes des Films de la Gorgone et de Radio Graf'Hit, Culture Prohibée vous invite, chaque semaine, à découvrir divers aspects de la contre-culture à travers des émis-sions thématiques (le mouvement beatnik, le polar, la presse cinéma, le rock alternatif, le giallo, etc.) et des rencontres passion-nantes (interviews de Dario Argento, Bertrand Tavernier, Philippe Nahon, Costa-Gavras, etc.). Culture Prohibée est une émission hebdomadaire d'une heure diffusée le mardi à 17H sur les ondes de Radio Graf'Hit (rediffusions le samedi à 10H et le dimanche à 23H), une radio compiègnoise (Oise) du Réseau Ferarock. L'émission est également diffusée sur d'autres antennes : Radio Active 100 FM à Toulon, Radio Ballade à Espéraza, Radio Béton à Tours, Clin D'Oeil FM à Sophia-Antipolis, C'rock Radio à Vienne, Radio Valois Multien à Crépy en Valois et Radio Panik à Bruxelles.
Ce blog constitue un complément à l'émission en vous proposant des interviews inédites, des prolongements aux sujets traités à l'antenne ainsi qu'un retour détaillé sur les sorties DVD et bouquins que nous abordons "radiophoniquement". Autre particularités du blog, vous fournir le sommaire détaillée ainsi que la playlist de chaque émission. Pour plus d'infos, vous pouvez vous connecter sur le FB de l'émission en cliquant ici.
Vous pouvez écouter et télécharger l'émission sur le site des Films De La Gorgone.

vendredi 30 septembre 2016

Téléchargez l'émission de la semaine dernière


Téléchargez l'émission de la semaine dernière, une spéciale L'histoire des Super-Héros (L'âge d'or 1939-1961)
Les publications américaines en France
(Jean-Michel Ferragatti-Neofelis Editions), le sommaire :

-Une interview de Jean-Michel Ferragatti (cf. photo ci-dessus), auteur de L'histoire des Super-Héros (L'âge d'or 1939-1961) Les publications américaines en France (Neofelis Editions).


Le lien : http://podcast.grafhit.net/cultureProhibee/CP_S8E04.mp3

Bonne écoute!!!

lundi 26 septembre 2016

Evénement le 4 octobre 20H00 à la Salle Saint Gobain de Thourotte : Au programme du ciné-club des Films De La Gorgone le film noir américain Propriété privée de Leslie Stevens


Les Films de la Gorgone (l'association spécialisée dans l’audiovisuel qui coproduit Culture Prohibée avec le soutien du Conseil Départemental De L'Oise) et le service culturel de La Ville De Thourotte organisent leur ciné-club mensuel (Tarifs : 4€ / 3€ pour les moins de 16 ans). Au programme, ce 4 octobre à 20H00 à la Salle Saint-Gobain de Thourotte (à une heure de Paris et de Lille, pour le trajet cliquez ici), Propriété privée (1960), un film noir américain réalisé par Leslie Stevens.


Le pitch : Dans une station-service de la Pacific Coast Highway, deux marginaux nommés Duke et Boots remarquent une élégante femme blonde dans une belle auto blanche. Ils grimpent dans la voiture d’un représentant de commerce et l’obligent à suivre l’auto jusqu’à sa destination finale, une villa cossue de Los Angeles. Par chance, la maison d’à côté est inoccupée et les deux hommes décident de s’y installer incognito pour épier leur nouvelle voisine, Ann, qui passe ses journées au bord de la piscine à attendre son mari. Duke a un plan : proposer ses services en tant que jardinier pour pouvoir pénétrer dans la villa…


Le Bonus : Propriété privée est le premier film du réalisateur américain Leslie Stevens, protégé d’Orson Welles – ils travaillèrent ensemble au Mercury Theatre, la compagnie de théâtre créée par le cinéaste de Citizen Kane – et futur créateur de la série de science-fiction Au-delà du réel (1963-1965). Propriété privée a été tourné en dix jours seulement dans la villa de Stevens, sur les hauteurs de Beverly Hills. C’est en voyant la maison d’à côté, inoccupée, que lui vient cette image de deux hommes en train d’espionner leur voisine. Il engage alors sa femme, l’actrice Kate Manx, pour jouer le rôle de la séduisante desperate housewife qui tombe rapidement sous le charme du manipulateur Duke. Tourné dans un magnifique noir et blanc signé Ted McCord, célèbre directeur de la photographie à qui l’on doit Le Trésor de la Sierra Madre de John Huston (1948) et À l’est d’Éden d’Elia Kazan (1955), Propriété privée est un inquiétant thriller néo-hitchcockien doublé d’une critique féroce de la superficialité de l’ American Dream à l’ère Playboy. Lors de sa sortie en 1960, Propriété privée jouit d’un parfum de scandale avec ses références sexuelles explicites et son voyeurisme revendiqué. Ce long-métrage avait disparu jusqu'à temps qu'une copie (une seule au monde!) soit retrouvée il y a peu et restaurée en 4K. La redécouverte de ce film noir majeur, invisible depuis sa sortie, est un événement à ne pas manquer ! Vous pouvez mater la bande-annonce en cliquant ici.


Le super Bonus : C'est dans ce film que le très grand interprète Warren Oates faits ses débuts au cinéma. Né en 1928 dans l’État du Kentucky, Warren Oates s’engage très jeune dans la Marine. À sa démobilisation, il s’inscrit à l’ Université de Louisville, se découvre une passion pour le théâtre et emménage à New York. Faute de percer sur les planches de Broadway, Oates part pour Hollywood et multiplie les petits rôles dans des feuilletons, pour la plupart des westerns. Son physique atypique l’amène souvent à jouer des personnages de méchants ou de marginaux – ce sera le cas dans Propriété privée. Sa rencontre avec le réalisateur Sam Peckinpah a lieu alors que le comédien faisait diverses apparitions dans la série L’Homme à la carabine (1958-1963), d’après un scénario du premier. Ils tourneront quatre films ensemble, dont les chefs-d’œuvre La Horde sauvage (1969) et Apportez-moi la tête d’Alfredo Garcia (1974), dans lequel il incarne une sorte de double du cinéaste. Dans les décennies 1960-1970, Warren Oates est considéré comme l’un des acteurs les plus brillants de sa génération, jouant avec ce que Hollywood compte de réalisateurs de génie : Dans la chaleur de la nuit de Norman Jewison (1968), Macadam à deux voies de Monte Hellman (1971) ou La Balade sauvage de Terrence Malick (1973). Il continuera à tourner dans de nombreux films jusqu’à sa mort prématurée en 1982, victime d’une crise cardiaque.
Les textes sont extraits du dossier de presse de Carlotta Films, les photos sont © 2016 Cinelicious Pics. Tous droits réservés.

vendredi 23 septembre 2016

Dans Culture Prohibée cette semaine : Rencontre avec Jean-Michel Ferragatti auteur de L'histoire des Super-Héros (L'âge d'or 1939-1961) Les publications américaines en France (Neofelis Editions)


Retrouvez cette semaine Culture Prohibée sur les antennes de nos radios partenaires (cf. liens ci-contre dans la rubrique "Nous écouter sur votre poste de radio").
Au programme de votre émission préférée consacrée à l'actualité de la contre-culture, une spéciale L'histoire des Super-Héros (L'âge d'or 1939-1961)
Les publications américaines en France
(Jean-Michel Ferragatti-Neofelis Editions), le sommaire :


-Une interview de Jean-Michel Ferragatti (cf. photo ci-dessus), auteur de L'histoire des Super-Héros (L'âge d'or 1939-1961) Les publications américaines en France (Neofelis Editions).



Playlist de l'émission :
-Générique d'après DJ No Breakfast remixé par Léo Magnien (notre flamboyant ingénieur du son) ;
-The Flash (Danny Elfman) ;
-Heroes (David Bowie) ;
-Va, scout de France (anonyme) ;
-Le chat noir (Aristide Bruant) ;
-Victorious (Doctor Midnight & The Mercy Cult) ;
-Fleur de Paris (Maurice Chevalier).



Téléchargez l'émission de la semaine dernière


Téléchargez l'émission de la semaine dernière, une spéciale Lucile Hadzihalilovic, le sommaire :

-Un retour critique sur les films présents dans le combo BR-DVD réunissant Innocence & Evolution (Potemkine Films) ;
-Une interview de la réalisatrice Lucile Hadzihalilovic .

Merci à Karine Durance, Thibaut Lebrun ainsi qu’à l’équipe du Public Système Cinéma pour leur aide sur cette émission.

Le lien : http://podcast.grafhit.net/cultureProhibee/CP_S8E03.mp3

Bonne écoute!!!

vendredi 16 septembre 2016

Dans Culture Prohibée cette semaine : Rencontre avec la réalisatrice Lucile Hadzihalilovic autour de la sortie de ses films Innocence & Evolution en combo BR-DVD (Potemkine Films)


Retrouvez cette semaine Culture Prohibée sur les antennes de nos radios partenaires (cf. liens ci-contre dans la rubrique "Nous écouter sur votre poste de radio").
Au programme de votre émission préférée consacrée à l'actualité de la contre-culture, une spéciale Lucile Hadzihalilovic, le sommaire :


-Un retour critique sur les films présents dans le combo BR-DVD réunissant Innocence & Evolution (Potemkine Films) ;
-Une interview de la réalisatrice Lucile Hadzihalilovic .

Merci à Karine Durance, Thibaut Lebrun ainsi qu’à l’équipe du Public Système Cinéma pour leur aide sur cette émission.


Playlist de l'émission :
-Générique d'après DJ No Breakfast remixé par Léo Magnien (notre flamboyant ingénieur du son) ;
-Svefn-g-englar (Sigur Ros) ;
-Riverside (Agnès Obel) ;
-Interludium-Begging for Mercy (Mekong Delta) ;
-Down By The Water (PJ Harvey) ;
-Down By The River (Neil Young).


Téléchargez l'émission de la semaine dernière


Téléchargez l'émission de la semaine dernière, une spéciale spéciale bouquins, le sommaire :

-Le livre horrifique Corps et liens de Kââ/Corselien paru chez Rivière Blanche ;
-Après nous de Patrick Fort (Arcane 17), où comment traiter de L'Affiche Rouge à travers le prisme du roman noir ;
-Entre temps, Blake Edwards (Playlist Society) de Nicolas Truffinet (cf. photo ci-dessus de Peter Sellers & Blake Edwards sur le tournage de La panthère rose), ouvrage qui fait le lien entre le cinéma du metteur en scène de La party et la comédie US façon Apatow (40 ans : Mode d'emploi) ;
-Entretien avec Nicolas Truffinet.

Merci à Gérald Briant et Philippe Ward pour leur aide sur cette émission.

Le lien : http://podcast.grafhit.net/cultureProhibee/CP_S8E02.mp3

Bonne écoute!!!

dimanche 11 septembre 2016

Support Da Gorgone : Les Films de la Gorgone lancent un appel à l'aide !!!


La structure associative, Les Films de la Gorgone, :
-Coproduit l'émission radiophonique hebdomadaire Culture Prohibée que vous écoutez, en France ou en Belgique, puisque vous nous lisez,
-A aidé à la production de documentaires tel Une violence charnelle, entre refoulement et débauche (présent en bonus dans l'édition DVD-BR de Torso éditée par The Ecstasy of Films),
-Organise mensuellement, chaque premier mardi du mois, un ciné-club en partenariat avec le Service culturel de la ville de Thourotte dans la Salle Saint-Gobain, magnifique salle de cinéma à l'ancienne,
-Participe financièrement à l'édition de diverses revues cinéphiles distribuées et rédigées par les équipes de Sin'Art (comme Toutes les couleurs du Bis),
-Aide les éditeurs indépendants comme, entre autre, Artus Films, The Ecstasy of Films, Metaluna Productions, Oh My Gore ! et Sin'Art en vendant leurs livres et films dans une boutique en ligne,
-Participe à diverses manifestations et intervient en milieu scolaire pour des master-class autour du cinéma.

Les Films de la Gorgone vous demandent du soutien car leur situation financière est au plus mal (même plus 300€ en banque à la date du 1er septembre 2016). Les petites collectivités ne les soutiennent plus (ou peu) financièrement alors que les aides départementales baissent, ils vont donc droit dans le mur sans votre soutien massif !!!

Vous pouvez les soutenir en adhérant, soit en devenant :
-Membre pour une cotisation annuelle de 10€ ;
-Membre actif pour une cotisation annuelle de 30€ ;
-Membre bienfaiteur pour une cotisation annuelle de 100€ ;
-Membre super bienfaiteur pour une cotisation de plus de 100€.
Les adhérents bénéficient de nombreux avantages tels que :
-Recevoir un cadeau cinéphilique annuel ;
-Avoir des réductions dans la boutique (jusqu'à 30%) ainsi que sur les prestations ;
-Etre invité(e) à des manifestations culturelles (par exemple, une projection publique en présence d'un réalisateur).
Chaque formule d'adhésion donne droit à un cadeau, plus d'infos ici
Vous pouvez télécharger directement le bulletin d'adhésion en cliquant ici

Vous pouvez également faire un don (auprès de la trésorière à l'adresse suivante : Les Films de la Gorgone, Madame la trésorière, 16 Rue Taupin, 80700 BUS-LA-MESIERE/mail : lesfilmsdelagorgone@yahoo.fr), ce serait très sympa, surtout si vous avez envie de voir de nouveaux documentaires qui abordent le cinéma populaire sans condescendance, de continuer à écouter notre émission et lire des revues qui ne ressemblent pas à ce qu'on trouve dans les kiosques, enfin bref, votre soutien sera le garant de leur indépendance, et de celle de notre émission.

D'autant plus que, dans le monde dans lequel nous vivons, bien que la culture soit nécessaire à l'homme pour son émancipation, il semblerait que les associations à vocation culturelle comme Les Films de la Gorgone soient sérieusement menacées. Visiblement, pour certains, la priorité n'est plus le savoir, mais plutôt le repli sur soi. L'association Les Films de la Gorgone ne mange pas de ce pain là, elle préfère le partage, l'échange, c'est pourquoi il va falloir que nous nous retroussions les manches si nous voulons continuer à exister, ça ne peut pas se faire sans votre soutien!

samedi 10 septembre 2016

Dans Culture Prohibée cette semaine : Une spéciale bouquins avec l'interview de Nicolas Truffinet auteur de Entre temps, Blake Edwards (Playlist Society)


Retrouvez cette semaine Culture Prohibée sur les antennes de nos radios partenaires (cf. liens ci-contre dans la rubrique "Nous écouter sur votre poste de radio").
Au programme de votre émission préférée consacrée à l'actualité de la contre-culture, une spéciale bouquins, le sommaire :


-Le livre horrifique Corps et liens de Kââ/Corselien paru chez Rivière Blanche ;
-Après nous de Patrick Fort (Arcane 17), où comment traiter de L'Affiche Rouge à travers le prisme du roman noir ;
-Entre temps, Blake Edwards (Playlist Society) de Nicolas Truffinet (cf. photo ci-dessus de Peter Sellers & Blake Edwards sur le tournage de La panthère rose), ouvrage qui fait le lien entre le cinéma du metteur en scène de La party et la comédie US façon Apatow (40 ans : Mode d'emploi) ;
-Entretien avec Nicolas Truffinet.


Merci à Gérald Briant et Philippe Ward pour leur aide sur cette émission.

Playlist de l'émission :
-Générique d'après DJ No Breakfast remixé par Léo Magnien (notre flamboyant ingénieur du son) ;
-Divers extraits des B.O. de La Party, Allo brigade spéciale & La panthère rose (Minmi & Nujabes),
-Evisceration Plague (Cannibal Corpse),
-Alabama Song (Whisky Bar) (The Doors),
-L’affiche rouge (Léo Ferré).